Oublier le mal de mer

Vous souffrez du mal des transports, et plus particulièrement du mal de mer, et vous avez peur que cela ne gâche vos vacances ? Avec ces quelques conseils, vous pourrez rapidement oublier le mal de mer et profiter de votre séjour sur un bateau, comme un vrai marin.

Les causes du mal de mer

Le mal de mer, de son vrai nom naupathie, est causé par l’oreille interne. Cet organe, qui assure notamment la perception de l’équilibre, transmet des informations de mouvement au cerveau, alors que les yeux transmettent une image fixe. Les deux signaux étant contradictoires, le cerveau s’emballe et provoque une sensation de mal-être : le mal de mer.

Médecine et homéopathie

Pour les cas extrêmes, il existe des médicaments (en médecine générale ou homéopathique) que l’on appelle des « antinaupathiques » qui peuvent calmer les symptomes du mal de mer. La Cocculine ou le Mercalm en sont deux exemples.

Les conseils des marins

Près des cotes, regardez un objet fixe, le plus loin possible. Trouvez un phare et accrochez-y votre regard ! En pleine mer, gardez à l’esprit la règle des 4F, bien connue des marins, qui considèrent que le mal de mer est aggravé par 4 situations : faim, froid, frousse et fatigue. Remplissez-vous l’estomac (les crampes seront moins douloureuses), couvez-vous bien, essayez de vous détendre et de vous reposer un maximum. Et gardez courage : en quelques jours, votre corps sera « amariné » et vous ne sentirez plus les effets du mal de mer.