L’inox des cuves vinicoles contient du nickel

Il y a peu de temps, en Septembre, c’était encore la période des vendanges. Après la récolte du raisin, celui-ci était stocké dans des cuves métalliques en inox (alliage contenant du nickel) afin d’en tirer ce délicieux nectar qu’est le vin, après plusieurs manipulations particulières et beaucoup de patience.

Les cuves vinicoles sont généralement fabriquées en inox, qui est un acier inoxydable. Cet acier est un alliage de fer et de carbone auquel du chrome est ajouté. Le nickel peut être ajouté pour améliorer les diverses propriétés mécaniques. En effet le nickel est plus malléable, en l’ajoutant à l’alliage on rend l’inox plus souple.

L’inox contient beaucoup d’autres métaux qui permettent de le maintenir stable à haute température.
Les autorités françaises font des contrôles sévères sur les cuves en inox, même si ces cuves contiennent du nickel il ne s’échappe pas de l’alliage en acier inoxydable.

Du nickel dans les bijoux aussi

En bijouterie, le nickel est aussi beaucoup utilisé puisque des bracelets et des colliers par exemple, en contiennent.

Cet élément est utilisé dans de nombreux domaines, partout dans le monde: les pièces de un et de deux euros contiennent du nickel, beaucoup d’alliages sont composés de nickel, il est très apprécié pour sa résistance à l’oxydation et à la corrosion mais aussi pour son caractère malléable.